Après avoir obtenu ses 1ers prix de violoncelle et de musique de chambre au CNR de Reims, Pierre Cordier intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Roland Pidoux,  et obtient en 2001 son 1er prix de violoncelle et de musique de chambre. Il bénéficie au long de ses études des conseils de Marc Coppey, Pierre Laurent Aimard, Jean Guihen  Queyras, Christopher Henkel ou Christophe Coin. En 1997, il est lauréat du concours de cordes d’Epernay, et du concours d’Ile de France. Il joue régulièrement au sein de l’Orchestre de Nancy, l’Orchestre National de France, avec des remplacements à l’Orchestre de Paris, ainsi qu'avec l’ensemble Intercontemporain. En tant que violoncelle solo, il joue également avec l’orchestre de Bordeaux, ainsi que l’orchestre du Capitole de Toulouse. Pierre Cordier se produit régulièrement comme soliste (Concerto de Schumann (Flâneries Musicales de  Reims), double concerto de Vivaldi accompagné par l’orchestre de Bordeaux, concerto de Haydn  (Festival de Musique en Ré, concerto de Dvorak….). Il se produit aussi dans diverses formations de musique de chambre (Tournées au japon en ensemble de violoncelle, ensemble de tango "Tango Mio", Trio avec piano….). Il fait aussi partie de  "l’Ensemble Anagramme"  et de "l’Atelier Concert", deux ensembles à géométrie variable qui permettent d’aborder tout le répertoire de musique de chambre.

Pierre Cordier - Violoncelle

Tango Mio - Le violoncelle sublime - Pierre Cordier

TANGO MIO